Accueil > Actualité des luttes >Journée de mobilisation des lycées en éducation prioritaire
 
Journée de mobilisation des lycées en éducation prioritaire

Jeudi 29 septembre, une journée de grève et de mobilisations a été déposé par l’intersyndicale académique.

Cette journée de mobilisation concerne le devenir des lycées en éducation prioritaire. Plusieurs établissements sont en lutte depuis le début de l’année. Exemple : le Lycée Joliot Currie à Nanterre s’est mis en grève reconductible dès le début de l’année avec, au plus fort de la mobilistation, 80% de grévistes.
Un collectif de lycées, avec la CGT Educ’action, Sud Education et la FSU, s’est rassemblé l’an dernier avec pour point commun le devenir des lycée en Education Prioritaire.
Il avait été décidé lors de l’AG de fin d’année, d’effectuer une rentrée combative sur cette question.
Chose actée, mouvement lancé. Lors de l’AG du vendredi 16 septembre, les lycées présents signataire d’un appel "Touche pas ma ZEP" ont décidé de la journée d’action du jeudi 29 septembre.

Le devenir des lycées en éducation prioritaire reste flou. Les collègues ont besoin de réponses claires. Ainsi une demande d’audience a été adressée à la Ministre afin d’avoir ces réponses et une position claire concernant les lycées.

De plus, l’intégration des lycées dans un dispositif relevant de l’éducation prioritaire ne doit pas se faire sans une réévaluation des établissements intégrant ce dispositif. Certains lycées méritent d’entrer dans le giron de l’éducation prioritaire. Le climat social en France ne fait que s’aggraver et de plus en plus de nos élèves ont des parents relevant de CSP très défavorisée.

Vous trouverez dans la partie Documents le communiqué intersyndical académique pour jeudi ainsi que l’appel "Touche pas ma ZEP".

Le lycée René Cassin de Gonnesse est un exemple de lutte qui paye. Après une semaine de mobilisation, alors que les effectifs par classe était surchargé (36 élèves en classe de 1ère STMG), le lycée a obtenue la création d’une 1/2 classe de STMG à 18 élèves, permettant de décharger les autres classes en dessous du seuil des 30 élèves.

Documents joints
Appel intersyndical pour le 29 septembre
Appel "Touche pas ma ZEP"
Photos
© 2015-2016 CGT Educaction 95 | 2015 | Espace privé | Se déconnecter | Réalisé l'aide de SPIP | Hébergé par OUVATON