Accueil > Les Nouvelles de l’éducation > 2nd Degré >CTSD Assistance éducative
 
CTSD Assistance éducative

Le CTSD sur l’assistance éducative permet d’identifier la répartition des moyens en terme de vie scolaire, d’accompagnement du handicap, des internats.

Cette instance aborde également les questions relatives à l’éducation dans le département. Nous avons donc abordé les points suivants :

- Le devenir des lycées dans l’éducation prioritaire. Réponse de l’IA : un nouveau classement doit être arrêté par le recteur. Il reste qu’aucune précision n’est donnée sur la nature même de cette classification ni sur les conséquences pour les personnels ou les établissements.
- l’emploi des services civils dans les établissements. Des fiches de recrutement ont été identifiées sur le site correspondant. La description des postes correspond à des besoins qui ne sont pas dans les missions d’un jeune en service civil. Cela pose question. Réponse de l’IA : ils sont vigilants pour que les missions viennent en complément du travail effectué dans les établissements par les personnels et non pas pour suppléer un manque.
- La dotation pour les manuels pour le collège n’est pas satisfaisante (50 euros par élèves). Le manque est patent et souligne encore l’impréparation de la réforme.

Nous sommes également intervenus pour souligner les tensions dans les établissements notamment avec les équipes de direction relayées par la CGT Educ’action 95. L’IA nous a répondu qu’une réponse serait faite dans les prochaines semaines pour chaque situation. Nous avons souligné l’importance que celle-ci soit le plus rapide possible. Ces situations de tension font également l’objet d’un signalement en CHSCT D.

Pour ce qui est de l’assistance éducative, l’ensemble des documents mis à jour est consultable en pièce jointe. Quelques éléments d’analyse :

- Le Val d’Oise possède une enveloppe constante malgré une augmentation démographique sensible. Cela signifie donc une pression supplémentaire dans les établissements.
- Le barème qui permet la répartition des moyens sera revu à partir de l’année prochaine afin d’arriver à une répartition plus juste.
- Une réserve de 3,3 ETP est conservée par l’inspection académique pour permettre l’intervention dans des situations de tension pour la rentrée prochaine.
- Les personnels en CUI sont très largement utilisés pour compenser des besoins réels. Cela signifie que l’Education Nationale cautionne largement le recours à la précarité sans garantir un emploi à la fin des deux ans. C’est le cas notamment pour la grande majorité des CUI exerçant des fonctions d’AVS. La CGT Educ’action 95 dénonce cette situation et demande la mise en place d’un statut pour les personnels accompagnant les élèves en situation de handicap.
- L’IA prévoit également à terme (pour la rentrée 2017) la suppression des PE dans les internats des EREA. Si l’UNSA s’y est montrée favorable, la CGT Educ’action 95 a dénoncé ce projet.

Documents joints :

- la déclaration liminaire de la CGT Educ’action 95
- Les documents relatifs à l’assistance éducative.

Documents joints





Photos
© 2015-2016 CGT Educaction 95 | 2015 | Espace privé | Se déconnecter | Réalisé l'aide de SPIP | Hébergé par OUVATON